Centre Interinstitutionnel de Bilans de Compétences  
Accueil 
Gestion de contenus 
Changer de métier, se reconvertir
Redonner du sens à son métier
Seniors : utiliser leurs compétences
Bilan de compétences : préparer la recherche d'emploi
VAE : Faire reconnaître les compétences développées en entreprise
Construire son plan de carrière
Contactez-nous
Construire son plan de carrière

Hebergeur d'image

 François, 49 ans, agent EDF

« Je suis passé d’un bac -1 à un bac +5 ! »

Passion

Quand la conseillère du CIBC m’a dit « vous pourriez tenter un master et que j’ai réalisé que c’était un bac +5, je lui ai dit en riant : « vous avez perdu la raison ! ». Je suis entré à EDF en 1981. Je suis agent de maîtrise et je travaille dans une centrale nucléaire. J’appartiens aussi à l’équipe sportive de haut niveau d’EDF. Je suis arbitre international, j’ai été qualifié pour les JO d’Athènes. C’est ma passion. A 47 ans, je rêvais de m’orienter vers la communication sportive. J’ai réclamé un bilan de compétences. C’est là, au cours des entretiens que la conseillère m’a parlé du « master en gestion des institutions et activités sportives », un troisième cycle spécialisé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Toulouse…

Entêtement
Petit à petit, je me suis dit : « pourquoi pas ? ». Il fallait un bac +2 pour intégrer l’école. Avec son aide, j’ai monté un dossier complet pour un jury.  Et j’ai été accepté ! Pour moi, c’était un vrai challenge, une expérience très forte. Je suis reparti sur les bancs de l’école avec des jeunes. J’ai énormément travaillé, investi beaucoup d’énergie. Au bout de 7 mois, j’ai réalisé mon stage en entreprise, écrit mon mémoire… J’ai obtenu mon diplôme il y a quelques semaines et j’en suis très fier. Aujourd’hui, j’ai réintégré EDF. J’ai quelques pistes pour travailler dans le secteur de l’événement sportif. Quand je croise ma conseillère,  je ne lui dis plus qu’elle a perdu la tête mais plutôt qu’elle a changé ma vie !

Hebergeur d'image

Josette, 40 ans, secrétaire comptable,

« On m’a laissé le temps »

Préciser
J’ai un BEP de commerce. Je fais partie d’une génération qui a progressé sans avoir beaucoup de diplômes et j’ai fait beaucoup de choses. Aujourd’hui, je suis secrétaire comptable dans une EURL (SARL agricole). Mais je n’ai pas le diplôme correspondant… Quand j’ai entendu dire que l’entreprise connaissait des difficultés, j’ai voulu me renseigner sur ce que je pouvais faire d’autre et à quel genre de poste je pouvais postuler. Je suis allée au forum de la formation et de l’emploi à Villeneuve. J’y ai rencontré une conseillère du CIBC et j’ai décidé de faire un bilan de compétences. Lors de  mes 6 rendez-vous, j’ai retracé ma carrière, affiné ce que je voulais.

Voie
Quand j’ai appris que j’allais passer des tests, j’ai eu peur d’avoir à montrer « ce que je savais faire ». Mais ce n’était pas du tout l’état d’esprit des rendez-vous. J’étais très à l’aise, on ne m’a pas pressée, on a entendu que je voulais réfléchir. Ca m’a permis de réaliser que j’avais de réelles compétences dans l’univers que j’aimais, c’est-à-dire les chiffres. Je pensais pouvoir exercer plusieurs métiers comme « assistante paye », « assistante de ressources humaines » ou « secrétaire médicale », ce qui s’est confirmé. Ma conseillère m’a aidée à prospecter, à passer des coups de fils, à me renseigner sur les formations rémunérées. Elle avait  toujours des réponses précises aux questions. On a aussi dégagé la possibilité de passer une validation des acquis de l’expérience (VAE) pour devenir « assistante paye » puisque je m’occupe déjà des salaires au quotidien. Le bilan m’a aidée à trouver ma voie. Aujourd’hui, je sais mieux cibler ma recherche d’emploi et je me sens en adéquation avec ce que je cherche.

Evénements